La prise de Conscience

60 min

75,00 €

Conscience.

Échange, présentiel ou distanciel.

Pour développer une vraie conscience de soi il faut, au premier chef, avoir la volonté d’être conscient de ses émotions.
Ce soin a été créé pour permettre aux personnes de s’auto découvrir différemment.
Bienvenue dans votre propre éveil.

Comprendre le corps, pour comprendre son corps… je vous propose deux possibilités sur ce soin :

-1er choix, qui touchera les personnes ayant des maux physiques : une séance par téléphone ou en Visio (Facetime par exemple), puis un soin sur photo. Je recontacte la personne à J+1 par téléphone ou Visio de nouveau afin de faire le point
-2ème choix, qui touchera les personnes ayant des maux psychiques : une séance par téléphone ou Visio (Facetime par exemple). Le but est d’utiliser la relaxation pour mettre progressivement la personne dans un état de méditation.

… Pour certain(e)s d’entre vous, notamment les personnes intriguées par le 2ème choix, vous allez peut-être vous dire intérieurement :
« Comprendre le corps, pour comprendre son corps… La méditation… Oulala… »
Alors non, la méditation n’est pas réservée yogis, ou pire aux moines des montagnes d’Asie ! Comprenez bien …

La méditation c’est un état, tout comme être éveillé, dormir, rêver, sont aussi des états à part entière. Plus précisément, la méditation est l’état du 4e état de conscience.

… Et là, vous allez vous dire « Hum… pas compris. »
Votre cerveau est composé de deux parties, reliées par une « bande blanche » plus ou moins épaisse, nommée corps calleux.
L’une des partie, le cerveau gauche, est à l’origine des pensées critiques : « je suis nul, vraiment nul ». Un vrai dialogue de sourd…
L’autre, c’est donc le cerveau droit, avec les pensées créatives : « écrit ce livre, appelle cet homme, lance ton entreprise ! »

Votre cerveau gauche est également en charge de votre passé et du futur, tandis que le droit, du présent.
Vous comprenez alors qu’il est très important que ces deux-là fonctionnent à l’unisson, et autrement dit, leur harmonie vous permettra d’atteindre le 4e état de conscience.
Le résultat de cette activité est appelé la neuroplasticité. Ce terme exprime la capacité de votre cerveau à se modifier, et donc augmente la neurogénèse qui elle, génère de nouvelles cellules cérébrales. Le corps calleux en profite aussi, on observe qu’il est plus épais chez les individus qui méditent, que chez ceux qui ne méditent pas.

… Maintenant vous allez dire « oui, oui, … très bien, où est-ce qu’on veut en venir ? »
Concrètement, lorsque l’on observe physiquement le cerveau humain, les deux parties dont nous parlions représentent 50/50, n’est-ce pas ? Vous sentez vous en harmonie pour autant ?
… Vous agissez, vous pensez, faites de l’argent pour devenir plus heureux dans votre futur. Pendant ce temps-là, votre pauvre cerveau droit vous envoie quelques idées créatives de temps en temps, que votre cerveau gauche s’empresse de classer dans un petit tiroir, pour vous ramener sur le « bon chemin », pour vous ramener les « pieds sur terre » : je dois penser, accomplir, faire de l’argent pour devenir plus heureux dans mon futur.

… Alors, ça à marcher jusque-là ? Rappelez-vous le proverbe « L’argent de ne fait pas le bonheur ! »
Franchement, croyez-vous que la nature vous aurez doté d’un cerveau composé de deux parties physiquement équivalente 50/50, pour que l’utilisation de ces parties soit optimale à 90/10 ? Heureusement non. La nature fait parfaitement les choses, il n’y a pas d’erreur.
L’épanouissement, l’harmonie, ces sentiments/états/émotions ne sont pas des produits que vous pourrez vous procurer à l’extérieur. Ce que vous cherchez avec tant d’énergie autour de vous est en fait EN VOUS, tout simplement. Je vous l’ai dit, la nature vous a donné tout le nécessaire, et elle fait parfaitement les choses.

… Et donc la méditation, vous y êtes ?
Ce soin est destiné à vous permettre de changer votre point de vue sur vous-même. A travers la relaxation, je vous emmène vers la méditation. A quel point êtes-vous gentil ? compatissant ? présent ? Comment sont vos sommeils ? votre sexualité ? Et qu’en est-il de votre créativité ?